• Le 'Do Not Track' perd un allié majeur, et la vie privée une bataille de plus

    Il y a 4 mois - Par ZDnet

    Pensé comme un standard permettant aux internautes d'exprimer leur refus du suivi publicitaire, le 'Do Not Track' est abandonné par Twitter, un des premiers services en ligne à l'avoir déployé. Détricoté par les publicitaires, l'échec du DNT ne réconciliera pas les internautes avec la pub. Au contraire.
    Lire la suite ...