• Quand Staline déportait 6 000 personnes « socialement nuisibles » sur l'île aux cannibales

    Il y a 9 jours - Par Daily Geek Show

    En 1933, Joseph Staline abandonnait des milliers d'opposants au régime et de prisonniers sur un bout de terre particulièrement isolé et hostile, plus connu sous le nom de « l'Île aux Cannibales ». Retour sur cet épisode tragique de l'histoire .
    LE THÉÂTRE D'UN « JEU DE SURVIE » MACABRE
    Au cœur de la Sibérie , Nazino est une petite île isolée sur le fleuve Ob. Elle mesure 3 kilomètres de long pour 500 mètres de large, et a été durant les années 1930 le théâtre d'un « jeu de survie » absolument macabre qui lui a valu le surnom plutôt explicite « d' Île aux Cannibales ».
    En 1933, le dictateur...
    Lire la suite ...