• «On lui a volé son insouciance»: au procès de l'attentat de Nice, le traumatisme des enfants victimes

    Il y a 5 jours - Par Le Figaro

    COMPTE RENDU D'AUDIENCE - Une mère de famille a lu la lettre de sa fille, âgée de 4 ans et demi au moment de l'attentat, pour témoigner des traumatismes dont souffrent les enfants victimes.
    Lire la suite ...