• La défense américaine laisse traîner ses données sur AWS

    Il y a 25 jours - Par ZDnet

    Le chercheur en sécurité Chris Vickery a découvert une base de données appartenant à un contractant de l'armée américaine facilement accessible suite à une mauvaise configuration d'une instance AWS. Celle-ci contenait des données collectées pour le compte du renseignement américain.
    Lire la suite ...