• Les malades du coronavirus bientôt pistés par leur téléphone portable

    Il y a 2 jours - Par Futura Sciences

    À l'initiative de la Commission européenne, les plus grands opérateurs de téléphonie mobile ont accepté de donner l'accès aux données de géolocalisation de dizaines de millions d'Européens. Objectif : suivre les déplacements des personnes testées positives pour anticiper les contaminations.
    Lire la suite ...