• La Chine interdit les vidéos ASMR considérées comme « vulgaires » et « pornographiques »

    Il y a 5 mois - Par Le Journal du Geek

    Sus aux orgasmes cérébraux! Tel en a décidé le bureau anti-pornographie chinois qui a banni toutes les vidéos ASMR des plateformes de partage et de streaming vidéo afin de « nettoyer méticuleusement le contenu ASMR vulgaire et pornographique ». Depuis lors, il est impossible de trouver trace de la moindre vidéo ASMR sur les principales plateformes de streaming chinoises.
    Chuchotement, papiers froissés, craquements, mastication, soufflements, grattements, tapotements, etc. sont quelques-uns des sons particulièrement prisés pour procurer une sensation de relaxation à ceux qui les...
    Lire la suite ...