• Des défenseurs des droits humains attaquent en justice la société israélienne mise en cause dans le piratage de WhatsApp

    Il y a 3 mois - Par France TV info

    La société israélienne NSO Group, qui a développé ce logiciel utilisé par de nombreux gouvernements, a nié toute responsabilité dans ce piratage.
    Lire la suite ...