• Stockhausen à l'Opéra-Comique, un marathon lyrique

    Il y a 1 mois - Par Le Figaro

    On se demande comment le metteur en scène Benjamin Lazar va transfigurer ce gigantesque rébus lyrico-mystique de cinq heures. On sait au moins que le jeune chef Maxime Pascal est l'un des meilleurs défenseurs de cette musique.
    Lire la suite ...