• La police utilise l'empreinte digitale tirée d'une photo de WhatsApp pour coffrer les trafiquants de drogue

    Il y a 3 mois - Par ZDnet

    Une empreinte très partielle de doigt photographiée et publiée sur l'application mobile a permis à la police d'arrêter et de faire condamner suspect dans une affaire de trafic de drogue. La technique est qualifiée de "révolutionnaire" par la police.
    Lire la suite ...

     

  • Un dealer arrêté à cause d'une photo envoyée sur WhatsApp qui montrait ses empreintes digitales

    Un dealer arrêté à cause d'une photo envoyée sur WhatsApp qui montrait ses empreintes digitales

    Il y a 3 mois - Par Numerama

    En Angleterre, une photo envoyée sur WhatsApp a servi à la police pour arrêter un dealer. Le cliché permettait de distinguer les doigts l'individu. Mais derrière cette affaire se cache une autre problématique.
    Lire la suite ...