• «L'engrenage infernal du “ressenti” met en péril la liberté de critiquer et de caricaturer»

    Il y a 11 jours - Par Le Figaro

    FIGAROVOX/TRIBUNE - Le blasphème n'existe pas en droit français. Or, sous l'influence de groupes militants au discours culpabilisateur, une partie de l'opinion l'ignore désormais ou se montre hostile à ce principe fondamental, explique le professeur d'histoire du droit.
    Lire la suite ...