• Menaces de mort, résultats contestés, conférences de presse improvisées. La nuit qui a plongé le PS dans le chaos

    Il y a 7 jours - Par Le Figaro

    RÉCIT - Le second tour du congrès socialiste a viré au psychodrame entre Olivier Faure et Nicolas Mayer-Rossignol, qui revendiquent tous les deux la victoire. Le très faible écart de voix place le parti au bord de la rupture.
    Lire la suite ...